lundi 23 juin 2014

Hôtel Gaillard et un Dumas (parmi 3)

 Autre bâtiment remarquable dans le 17ème arrondissement de Paris

"L'Hôtel Gaillard"
construit à partir de 1879.








Le bâtiment, vide depuis la vente de la collection Gaillard, est vendu en 1919 à la  Banque de France. Elle en fait une succursale.

L'ancien hôtel fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1995.

La Banque de France va en faire une Cité de l'économie et de la monnaie dont l'ouverture est prévue pour 2015.


La place du maréchal Catroux accueille 
plusieurs petits patrimoines parmi lesquels deux monuments consacrés à la famille Dumas
Voici l' évocation du Général Thomas Alexandre Dumas

Ceci remplace une statue retirée pendant l'occupation nazie de Paris.
"Sous l’Occupation nazie, le bronze du Général Dumas est fondu en vertu d’un décret du Gouvernement de Vichy. Il s'agit de soutenir l'effort de guerre en récupérant les métaux non ferreux mais aussi de se débarrasser des héros statufiés peu appréciés par le régime raciste de Vichy. Le Général métisse devait être un des premiers sur la liste d'épuration."

Fers, hommage au Général Thomas Alexandre Dumas
Musée Khômbol, 2009, 4 mètres, chaque fer pèse 2,6 tonnes

Thomas-Alexandre Davy de La Pailleterie (1762-1806) qui allait devenir le Général Thomas Alexandre Dumas est né dans les fers dans la partie française de l’île de Saint-Domingue, aujourd’hui République d’Haïti. 

Fils naturel d’un aristocrate français et d’une esclave d’origine africaine, il est lui même esclave, comme l'exige le code noir de l'époque.  

Enregistrer un commentaire