jeudi 27 juillet 2017

Au moulin

Visite dimanche
à la ferme-moulin de Marcy (14),
moulin à eau du XIXème siècle.

Les rouages
côté extérieur et intérieur.



C'était la Fête du Pain



mardi 25 juillet 2017

Jardin blanc

A l'origine, je souhaitais un jardin blanc.
Qui a bien dérivé en couleurs !

Mais il reste quelques "vestiges" de cette idée.
Avec des plantes qui m'ont été offertes.
Un jardin de l'Amitié.

???
j'en recherche le nom
arbuste feuillage gris, petites fleurs à 4 pétales....
il y en a 2 au jardin.

Achetés dans une serre de La Manche
 
Morelle ou faux jasmin,
offert par Catherine, une collègue.
Il prospère depuis qu'il est palissé sur la clôture.

 Phlox,
si odorants...

 Platycodon
( offert par Catherine, soeur de Monsieur B.-)

 
Vergerette de Karvinski,
rapporté d'un jardin de La Manche. 
Souche offerte par la propriétaire
de l'endroit où nous louions.

Et où j'avais vu ces hortensias si blancs

Et donc nos "Hortensias Annabelle",
les derniers arrivés....

dimanche 23 juillet 2017

Blé et lin

BON DIMANCHE



 Le lin coupé
va rouir
grâce à l'humidité et
à la chaleur...

vendredi 21 juillet 2017

Confiture du mois (JUILLET)


 Pour cette confiture de juillet, il vous faut :
- un jardin avec des groseilliers
- un extracteur de jus

Ramasser, laver, équeuter les groseilles
Enlever les feuilles et les petites bêtes éventuelles
 Mettre les groseilles
dans l'extracteur
afin de les écraser
et d'obtenir le jus de groseilles

 D'un côté, le jus, de l'autre les graines
C'est rapide et magique
Presque pas de manipulations...

Peser le jus obtenu
Ajouter 70 à 80 % de ce poids en sucre cristal
Faire cuire
Attendre les bouillonnements
Ecumer
A partir des premiers bouillons, compter 4 min

Mettre dans des pots ébouillantés
Fermer au couvercle
Retourner
Attendre le complet refroidissement

mercredi 19 juillet 2017

Autre tour au jardin

Et autres fleurs

Les coquelicots à côté d'un des
2  composteurs

Des fleurs sauvages ramassées
au bord du chemin
et qui se plaisent
(genre de mufliers).
Derrière, la sauge si odorante

Les cosmos que j'ai semés ce printemps
ainsi que les soucis.

Il y a aussi des reine-marguerites
qui fleuriront en septembre

Trouvée dans un talus
par Monsieur.
Les crocosmias.
Elles se plaisent

Les soucis
Semés cette année également.

Les fleurs de santoline
en gros plan

De mes géraniums
que j'ai depuis 3 ans au moins


Les agapanthes blanches
achetées l'été dernier

D'autres hortensias
Déplacés et qui se plaisent maintenant

 Le coin aquatique
et "son" nénuphar
( fait par Monsieur)
dans.... un abreuvoir à vache !

Et pour finir
une variété d'hémorocalle
( mais qui sont maintenant pratiquement défleuries...)



mardi 18 juillet 2017

Sur le cinéraire

Chenilles
de " l'écaille de séneçon"

lundi 17 juillet 2017

Vieux serviteurs

Finir sa vie au jardin....
Tranquillement

Tant que l'hiver ne les mettra pas à bas !



samedi 15 juillet 2017

Transformation !

De cette recette (avec mes citrons confits au sucre "maison"),



  • 120 g de farine semi complète (T80) 
  • 2 oeufs 
  • 100 g de sucre roux (ou de canne entier) 
  • 100 g de beurre ramolli et légèrement fondu
  • 4 morceaux de citron confit au sucre, mixés

  •    1 cuillère à soupe de graines de pavot
       2 cc de bicarbonate (poudre levante) 

    Mettre votre four à chauffer à 180 ° C.
    Mixer les morceaux de citrons confits. Réserver.
    Au robot, mélanger sucre, oeufs,  quelques minutes.
    Ajouter farine, le bicarbonate,  beurre bien ramolli.
    Mélanger.
    Ajouter les graines de pavot et le citron mixé.
    Mélanger

    Mettre dans des moules à financier ou à muffins.
    Faire cuire à mi-hauteur durant 20 à 25 min.

    je l'ai transformée en celle-ci
    (avec mes oranges confites au sucre "maison"),



  • 120 g de farine semi complète (T80) 
  • 2 oeufs 
  • 100 g de sucre roux (ou de canne entier) 
  • 100 g de beurre ramolli et légèrement fondu
  • 4 morceaux d'oranges confites au sucre, mixées

  •    1  bonne cuillère à soupe de chocolat à 70 % de cacao, brisé
       2 cc de bicarbonate (poudre levante) 

    Mettre votre four à chauffer à 180 ° C.
    Mixer les morceaux de d'oranges confites. Réserver.
    Au robot, mélanger sucre, oeufs,  quelques minutes.
    Ajouter farine, le bicarbonate,  beurre bien ramolli.
    Mélanger.
    Ajouter les morceaux de chocolat concassé en petits éclats et l'orange mixée.
    Mélanger

    Mettre dans des moules à financier ou à muffins.
    Faire cuire à mi-hauteur durant 20 à 25 min.

    En pratique dans mon Thermomix: 
    je mixe les fruits, je racle les côtés, je fais fondre légèrement le beurre à 37° dans le bol avec les fruits, j'ajoute tous les autres ingrédients et je mixe. Le chocolat concassé est juste ajouté à la fin... je n'ai même pas mis ni levure, ni bicarbonate..

    Bon WE

    vendredi 14 juillet 2017

    14 juillet

    Célébration du 14 juillet dans la forêt

    Victor Hugo
    Qu’il est joyeux aujourd’hui
    Le chêne aux rameaux sans nombre,
    Mystérieux point d’appui
    De toute la forêt sombre !
    Comme quand nous triomphons,
    Il frémit, l’arbre civique ;
    Il répand à plis profonds
    Sa grande ombre magnifique.
    D’où lui vient cette gaieté ?
    D’où vient qu’il vibre et se dresse,
    Et semble faire à l’été
    Une plus fière caresse ?
    C’est le quatorze juillet.....

    mercredi 12 juillet 2017

    60 millions...

    Ma grande fille  m'a demandé :

    "Maman, as-tu, ou as-tu entendu parler du dernier numéro de 60 millions de consommateurs sur les produits d'hygiène et de beauté ????"
    et elle ajoute :
    "Depuis je trie et élimine dans ma salle de bains..."

    Voir ICI (clic)

    Chez nous presque plus rien dans la salle de bains depuis plus d' 1 an : 
    - savon de Marseille, 
    - savon noir,  gant exfolliant,
    - shampooing solide bio, 
    - déodorant Sanex
    - dentifrice Signal basique

    - et huile de noyaux d'abricot pour moi

    mardi 11 juillet 2017

    Retrouver des cousins

    Passionnée de généalogie que je suis...
    Depuis 2011

    Remonter dans le temps, avec un peu de technique, c'est relativement facile.
    Chercher ses contemporains c'est beaucoup plus délicat.
    Retrouver des cousins de 3 ou 4 degrés c'est plus difficile.

    Leur parler c'est inestimable...
    Et les rencontrer c'est du domaine du rêve !

    En début d'année j'ai retrouvé un cousin.
    Que j'ai eu au téléphone.

    Mon grand-père paternel était le cousin germain de sa mère
    Noël cousin de Rachel

    Leur enfant respectif, mon père Pierre et ce cousin Jacques , sont donc cousins issus de germains, soit cousins au 2ème degré ( ils sont les mêmes arrières-grands-parents).

    Je suis partie du patronyme de Jacques pour faire mes recherches.
    Et je suis "tombé sur lui" via Internet.
    Il fallait vérifier qu'il était bien un cousin. Cela m'a pris du temps.
    Mais j'avais une intuition. Une intime conviction...

    Car Jacques est un cinéaste
    Je parle de Jacques Rozier (clic)

    Jacques est le 3ème cinéaste de la famille que je découvre ...
    Après Maurice Desfassiaux et Sylvain Itkine

    Je suis passée par la Cinémathèque, à Paris, pour avoir ses coordonnées.
    Je lui ai écrit.
    Il m'a téléphoné.


    Voici une photo de ses parents 
    que j'ai depuis des années  et 
    où ma grand-tante m'avait dit d'écrire derrière 
    "Cousine Rachel"


    7 août 1920
    Paris


    lundi 10 juillet 2017

    Séance ciné

    Pour ce film (clic)

    Madame Le Quesnoy n'a pas vieilli et est beaucoup plus coquine... qu'en 1986 !

    samedi 8 juillet 2017

    Jardin au matin...


     Pétunias aux couleurs originales
    acquises sur un marché
    chez  un producteur local

    Voila les hortensias Annabelle
    qui nous offrent leur plénitude
    cette année

     De bon matin,  un bourdon
    endormi
    au coeur
    d'une agapanthe...


    Un seul pied
    de ces grosses marguerites
     replanté...
    Et voilà... l'année suivante 

     Mic-mac,
    méli-mélo
    de tomates poussées sauvagement 
    et... librement

    Et...
    une plante aux odeurs de curry (clic)
    acquise lors d'une foire aux plantes

    Bon WE