mercredi 8 février 2017

Nissim


 


Visite dans le cadre de "LA VOIX DES LIEUX"



Bien que construit
au tout début du XXème siècle,
cet hôtel particulier
possédait
tout le confort moderne.
Ci-dessus une des 2 salles de bains

La moitié de sa surface était
dévolue
aux services et au
personnel de service,
y compris le mécanicien-auto
qui soignait les 5 véhicules.

Ce musée a ouvert en 1936.
Maison léguée
avec condition expresse
que tout reste exactement en l'état
à la mort de son propriétaire,
Moïse de Camondo.

Ce musée porte le nom
de son fils
Nissim,
aviateur mort au combat en 1917.


Au fond du jardin,
le Parc Monceau.



Enregistrer un commentaire