vendredi 20 juin 2014

Rue Fortuny et autres dans le 17 ème arrondissement de Paris

Visite au coeur du 17ème arrondissement hier, quartier des Batignolles:

Extrait d'un article du Point

Au coeur du triangle d'or du 17e arrondissement, la rue Fortuny est un petit musée à ciel ouvert où voisinent des hôtels particuliers parmi les plus beaux de la capitale, pour la plupart construits à la fin du XIXe siècle, au moment de l'essor de la plaine Monceau, sous l'impulsion des frères Péreire - la rue fut ouverte en 1876 sur des terrains appartenant au peintre animalier Louis Godefroy Jadin, chroniqueur des scènes de chasse de Napoléon III.


Au n° 2, Edmond Rostand, qui vécut dans cet immeuble de 1891 à 1897, a écrit
" Cyrano de Bergerac ".




Presque en face,  au n° 13, Marcel Pagnol avait installé - entre 1933 et 1950 - son domicile et les bureaux de sa société de production.



Aujourd'hui, cette rue si élégante de Paris abrite nombre de bureaux, d'études d'avocats, de mutuelles d'assurances, de sociétés fiduciaires,




 

mais on trouve aussi, au n° 5, la résidence de l'ambassadeur d'Iran et

au n° 36, l'antenne de la Ligue des Etats arabes.


Et aussi, au n° 9, le lycée Mariano-Fortuny, établissement professionnel qui forme aux métiers de l'esthétique. Ses élèves sont à bonne école : l'architecture du bâtiment est d'un grand raffinement. Ce joyau, comme tous les lycées, est la propriété du conseil régional d'Ile-de-France



D'autres musiciens ont vécu dans ce quartier...




Enregistrer un commentaire