samedi 19 mars 2016

Visite au Sénat

Au 15 rue de Vaugirard, Paris 6ème

Les missions du Sénat :
examiner les projets de loi que le Gouvernement lui soumet
contrôler l'action du Gouvernement, vérifier que les lois votées sont bien appliquées
être le garant de la stabilités des institutions


Il ne peut être dissout.
Son président ( actuellement Gérard Larcher) assure l'intérim du Président de la République si besoin.

Il y a 348 sénateurs élus au suffrage universel indirect.
Dont 25 % de sénatrices...
Un sénateur est élu pour 6 ans, renouvelable par moitié tous les 3 ans.
Son indemnité parlementaire est  d'environ  5 300 euros nets, mensuelle est imposable ainsi que son indemnité de résidence ( chiffres d'octobre 2014)
Il faut avoir 24 ans pour être élu sénateur.

Les sénateurs participent, et c'est même le plus gros de leur travail, à l'une des 7 commissions permanentes ayant chacune une dominante + celle des affaires européennes : c'est avant les séances publiques que les textes sont d'abord examinés par la commission compétente sur le sujet. Ils désignent pour chaque texte un RAPPORTEUR, c'est lui qui analyse le texte et fait des propositions d'amendements.

Suite à la remarque de Tanette, j'ajoute que le travail d'un sénateur est aussi sur le terrain, là où il a été élu et souvent loin de Paris, comme aussi le départements d'Outre-Mer ( 19 sénateurs). Et que l'on retient le plus souvent ce qui disfonctionne, pas ce qui marche...  Lors des votes, la salle est pratiquement pleine....
Du reste depuis l'arrivée du nouveau président du Sénat, il y a du "changement dans l'air" ( voir ICI)

Chaque sénateur a un bureau à proximité de Palais du Luxembourg.


















La première pierre de ce bâtiment qui fut une demeure royale,  a été posée en 1615 par Marie de Médicis, régente qui ne désirait plus vivre au Palais du Louvre.
Il accueille le Sénat de la République depuis 1879.


On peut suivre les séances en direct avec l'application
www.senat.fr(enseance)




















Salle des Conférences
Ici M. Jean-Pierre Raffarin, interviewé durant notre visite

Demain d'autres photos
Enregistrer un commentaire