lundi 29 février 2016

Encore un classique

J'apprécie vraiment de lire et relire des "classiques"

Le dernier en date, un ZOLA, "POT BOUILLE"
Celui-ci était une lecture, une première fois...



Pot bouille c'est la "popotte, la cuisine de tous les jours...

Zola est entré partout, chez les ouvriers et chez les bourgeois. Chez les premiers, selon lui, tout est visible. La misère comme le plaisir saute aux yeux. 
Chez les seconds tout est caché. Ils clament : 
« Nous sommes l'honneur, la morale, la famille. » 
Faux, répond Zola, vous êtes le mensonge de tout cela. Votre pot-bouille est la marmite où mijotent toutes les pourritures de la famille.

Pot-Bouille  publié en 1882 est le dixième roman de la série les Rougon-Macquart.

Histoire d'un immeuble de ses habitants, bourgeois et leurs domestiques, de ce qui est montré, de ce qui est caché . Les conversations feutrées aux salons, les insultes par les fenêtres des cuisines sur l'arrière-cour...

C'est en classe de Seconde que notre prof de Français nous a fait découvrir cette série de romans en commençant par le... premier " La fortune des Rougon"" avec un petit héros qui s'appelait Silvère.

Dans la foulée, j'ai lu cette année-là (1974) plusieurs de ces romans. Et depuis Zola est mon écrivain préféré. Avec une grosse émotion en visitant sa maison de Médan (fermée pour travaux jusqu'en 2017)

ICI quelques minutes d'un feuilleton datant de 1972. Arrivée d'Octave Mouret dans l'immeuble respectable....
Enregistrer un commentaire